Ponçage

NIVEAU : Intermédiaire

INTÉRÊT DE LA TECHNIQUE : Cette technique puissante s’adresse plus particulièrement aux tensions musculaires profondes et à des zones denses et tendues. En les dynamisant, elle permet de leur rendre élasticité et souplesse.

POSITION DE LA MAIN : Le bout des doigts tendus va pointer la région à traiter. Placez vos mains soit côte à côte, soit en les superposant pour renforcer votre pression.

DESCRIPTION DE LA TECHNIQUE : Après avoir positionné vos mains, prenez un contact ferme sur la zone à ponce, puis faites des petits mouvements circulaires comme pour pénétrer plus profondément. Continuez jusqu’à sentir un relâchement de la texture des tissus.

CE QUE VOUS DEVEZ RESSENTIR : Tout d’abord une résistance, puis un relâchement progressif, comme si la tension se dissipait et s’évacuait.

CE QUE DOIT RESSENTIR LA PERSONNE MASSÉE : Une réaction douloureuse peut être la première sensation, surtout si la pression est un peu forte. Dans un second temps, une impression de soulagement se fait sentir, rendant la pression presque agréable.

PRESSION : Elle est réelle, mais prenez garde de ne pas faire mal. La douleur a tendance à figer les tissus, rendant par la suite toute manœuvre inefficace.

AMPLITUDE : Faible. Concentrez votre énergie précisément sur la résistance.

VITESSE : Elle est modérée mais pas nulle pour permettre l’évacuation des tensions.

ZONE: Partout sans restriction. Sachez adapter votre pression à la zone.

QUAND : « Densité », voilà la sensation qui doit vous faire penser que cette technique est adaptée. Cette manœuvre peut donc suivre logiquement une palpation (technique 17).

CONSEIL : Observez bien la personne. Parfois elle n’ose pas exprimer ses sensation verbalement, mais ses mimiques ne mentent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *