Pétrissage

NIVEAU : Intermédiaire

INTÉRÊT DE LA TECHNIQUE : La peau se travaille comme un pain se pétrit.

POSITION DE LA MAIN : La paume de votre main doit être le plus en contact possible avec la peau du sujet ; c’est le bout des doigts qui va réaliser le mouvement.

DESCRIPTION DE LA TECHNIQUE : Exactement comme si vous vouliez malaxer une pâte : ouvrez et fermez alternativement vos doigts en gardant bien la paume au contact de la peau. Décalez progressivement vos mains de façon à couvrir la plus grande surface possible.

CE QUE VOUS DEVEZ RESSENTIR : La peau remplit complètement votre main, se laisse progressivement travailler et va devenir plus souple, moins dense, plus chaude.

CE QUE DOIT RESSENTIR LA PERSONNE MASSÉE : Même si l’abord est un peu rude, c’est une technique agréable dans la mesure où la peau va se détendre, se relâcher sous l’influence de mains bienveillantes.

PRESSION : C’est une manœuvre puissante, la pression exercée est donc importante sans pour autant être agressive.

AMPLITUDE : Cherchez, malgré le mouvement réduit, à gagner de l’amplitude. Ce gain est le signe de l’efficacité de la technique.

VITESSE : Lente. Prenez votre temps.

ZONE : Tout le corps.

QUAND : Quel que soit le type de massage, le pétrissage est une manœuvre phare. Intégrez-la systématiquement.

CONSEIL : Vous voilà artisan du massage : de la qualité de votre technique dépendra l’efficacité de votre massage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *