Ballottements

NIVEAU : Intermédiaire

INTÉRÊT DE LA TECHNIQUE : Le ballottement est une technique de récupération et d’échauffement musculaire. Elle est généralement utilisée sur des muscles sollicités lors d’efforts répétés, tels que dans la marche ou les sports d’endurance. Mais elle peut être utilisée dans les échauffements pour préparer le muscle à l’effort.

POSITION DE LA MAIN : Alternez vos mains en attrapant le maximum de masse musculaire.

DESCRIPTION DE LA TECHNIQUE : Attrapez le muscle à pleines mains, puis tirez-les vers vous comme si vous vouliez le décoller de ses attaches. En fin de mouvement, quand vous arrivez au maximum de la traction, relâchez-le brusquement ; votre autre main prend alors rapidement le relais pour répéter le mouvement initial.

CE QUE VOUS DEVEZ RESSENTIR : Votre pression doit être suffisamment forte pour soulever le muscle. Vous devez alors ressentir sa tension et sa résistance. En répétant le mouvement, ces dernières diminuent sensiblement. Le muscle devient plus souple et plus malléable.

CE QUE DOIT RESSENTIR LA PERSONNE MASSÉE : C’est une manœuvre un peu surprenante au début ; ensuite le muscle se décontracte et finit par flotter entre les mains du masseur.

PRESSION : Elle est ferme mais attention de ne pas pincer.

AMPLITUDE : La technique est réalisée sur une petite surface.

ZONE : Plutôt des muscles longs comme le triceps de la jambe (mollet) ou du bras.

QUAND : Cette technique assez ludique est en général bien appréciée par la personne. Mais son côté tonique la réserve à un massage de récupération, ou bien dynamisant.

CONSEIL : Évitez lors de massage de détente ou de relaxation. C’est en revanche une technique de choix pour les sportifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *