Vibration

NIVEAU : Expérimenté.

INTÉRÊT DE LA TECHNIQUE : Elle a pour but de dynamiser par son action drainante l’activité de certains organes comme le foie, les reins, le système digestif ou pulmonaire.

POSITION DE LA MAIN : Posée bien à plat sur la structure que vous voulez aborder. Vous pouvez vous aider avec l’autre main, soit pour renforcer la première, soit pour prendre contre-appui.

DESCRIPTION DE LA TECHNIQUE : Prenez un appui ferme et déterminé sur la zone à stimuler. La vibration vient de la mise en tension des muscles de vos avant-bras. Contractez-les au maximum, puis essayez de transmettre cette force à votre main afin de la faire vibrer. Transmettez maintenant cette vibration à la personne de façon à agir efficacement sur l’organe ciblé.

CE QUE VOUS DEVEZ RESSENTIR : Au départ, la réalisation du mouvement sollicitera toute votre attention. Dans un deuxième temps concentrez-vous sur la personne de façon à la faire bénéficier de la puissance de cette technique.

CE QUE DOIT RESSENTIR LA PERSONNE MASSÉE : Elle ne vibrera pas de plaisir ! La technique est surprenante, mais en aucun cas désagréable.

PRESSION : Elle est forte dans la mesure où la vibration demande un contact total de toute votre main.

AMPLITUDE : Nulle. La main est immobile et ne fait que vibrer.

VITESSE : Très rapide. C’est une des clés de la réussite.

ZONE : L’ensemble du corps. Mais pour une action précise, il vous faudra cibler avec précision la zone à traiter.

QUAND : Cette manœuvre est à intégrer dans un massage circulatoire ou dynamisant, pas dans un massage relaxant.

CONSEIL : C’est une manœuvre de choix pour dynamiser la respiration chez l’adulte et le nouveau-né. Adaptez la pression pour ce dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *