L’effleurage

NIVEAU : Novice

INTERET DE LA TECHNIQUE : C’est la manœuvre de prise de contact qui vous permet d’aborder pour la première fois la peau de votre sujet. La première impression est primordiale.

POSITION DE LA MAIN : Étalez bien votre main sur la peau du sujet. Relâchez-vous au maximum, et essayez de ménager le plus de contact possible entre votre paume et la zone à masser.

DESCRIPTION DE LA TECHNIQUE : Sans modifier la pression faites glisser vos doigts dans une direction puis revenez à votre point de départ. Choisissez une autre zone et peu à peu essayez de couvrir la plus grande surface possible. Une fois sollicitée la zone que vous voulez masser, vous pouvez passer à une autre technique.

CE QUE VOUS DEVEZ RESSENTIR : Une sensation de glissement sans contrainte. Enregistrez les renseignements que vous donnent vos mains : chaleur, textures, tensions musculaires.

CE QUE DOIT RESSENTIR LA PERSONNE MASSÉE : Votre main doit être chaude, bienveillante, sans intention particulière autre que de mettre en évidence les limites de la zone à masser.

PRESSION EXERCÉE : Faible et constante. Évitez les chatouilles. Adaptez-vous à la zone traitée et à votre sujet. La sensibilité n’est pas la même partout, ni chez tout le monde.

AMPLITUDE : La plus grande possible.

VITESSE : Lente.

ZONE SUR LAQUELLE ON PEUT UTILISER CETTE TECHNIQUE : L’ensemble du corps.

QUAND : Elle est incontournable en début et fin de séance, à chaque fois que vous abordez une nouvelle zone ou que vous utilisez une technique particulière.

CONSEIL : Vous pouvez varier à l’infini. Essayez pour commencer l’effleurage global puis alterné (une main après l’autre) ou bien de manière circulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.